Mobile volé ? Mobile bloqué…

Comment éviter ou sinon réagir au vol de son précieux appareil

Vos soucis oubliés, vous voilà sur la plage, rêvassant, allongé au soleil. Ou les yeux perdus de bonheur, à la terrasse d’un café, face aux beaux vacanciers et aux jolies vacancières qui passent en se déhanchant devant vous. Votre précieux mobile, quant à lui, est posé à vos côtés, au coin de votre grande serviette de bain, ou sur la table où trône votre cocktail exotique. Vous n’y pensez plus. Et patatras ! Vos mains le cherchent le long de votre corps sous les UV, mais ne le trouvent pas. Vos yeux le cherchent partout mais ne le voient pas. Bref, votre mobile a disparu…

Une fois sûr et certain qu’on vous l’a dérobé, bien embêté, vous pensez d’abord : « J’aurais peut-être dû écouter les conseils de mon opérateur pour ne pas tenter les voleurs »…
Ensuite, vous vous demandez que faire… Désorienté, vous utilisez le téléphone fixe du café ou vous empruntez le mobile d’un ami pour appeler le service client de votre opérateur. Ça, c’est le bon réflexe, à faire immédiatement ! Comme ça, que vous soyez abonné ou que vous utilisiez une carte prépayée, l’opérateur va bloquer votre ligne téléphonique, heureusement protégée par ce fameux code PIN à quatre chiffres, que vous avez choisi vous-même dès la première utilisation de l’appareil et que vous tapez à chaque fois que vous l’allumez.

Et après ? Ce n’est pas vraiment votre balade rêvée de l’été, mais le mieux est de porter plainte auprès du service de police ou de gendarmerie le plus proche. Là, les agents vous demandent le code IMEI du mobile volé. Car si le code PIN est l’antivol de votre ligne, le numéro IMEI est celui de votre mobile. Si vous êtes quelqu’un de prudent, aucun problème : avant de partir loin du boulot, vous n’avez pas oublié de noter sur un carnet ou de vous faire envoyer sur votre boîte mail le numéro IMEI de votre petit génie personnel. Ce code d'identité de votre téléphone vous permet de le bloquer en cas de vol. Résultat : le voleur qui, depuis votre appel à l’opérateur, ne pouvait plus utiliser votre carte SIM, ne peut même plus se servir de votre appareil, même avec sa propre carte… Si vous n’avez en revanche aucun moyen de récupérer ce numéro d’identification de 15 à 18 chiffres, il ne vous reste plus qu’à retenir la leçon et ne pas oublier de le noter à l’avenir… C’est simple : il est inscrit sous la batterie et sur l'étiquette du coffret d'emballage de l’appareil et il apparaît sur l’écran du mobile lorsque vous composez
 *#06#.

Le reste de l’histoire ? De la routine. C’est la police qui se charge d'envoyer une copie du procès-verbal de la plainte au service client de l’opérateur afin de procéder au blocage du mobile. Si vous avez souscrit une assurance, il ne vous reste plus qu’à faire une déclaration de vol à l’assureur, le plus tôt possible là encore.

Alors, évidemment, si après cette galère, un bon ami vient vous voir avec votre bijou disparu et vous dit en rigolant qu’il vous a fait une bonne blague, votre colère risque de s’entendre jusqu’en Nouvelle-Zélande ! Ou alors, d’une sagesse exemplaire, après un moment de stupeur, vous vous direz : « C’est une petite leçon de vie. Je ne manquerai plus de prendre toute mes précautions ».

Et vous, êtes-vous assez prudent ?

Liens :

– Le site, simple, bien fait et très pratique, mis en place sur le sujet par la Fédération française des télécoms
– Orange vous explique « que faire en cas de perte ou de vol de votre mobile »

publié le 25/07/2011
par Sékaly Guillaume

mots-clés :

publié le 25/07/2011
par Sékaly Guillaume

mots-clés :

  • rugby_player

    Le numéro IMEI se veut être « l’antivol » de nos téléphones portables, seulement, ce qui n’est pas dit dans l’article (et je trouve honteux de cacher cela) est que les entreprises de télécoms font payer pour utiliser les numéro IMEI! Après m’être fait voler mon mobile, j’ai été porter plainte. J’avais entendu parler de ce « numéro magique »; je l’ai donc suggéré au policier qui recevait ma plainte. Il m’a dit que ça n’était pas possible: les entreprises de télécoms facturant plus de 150€ l’accès au IMEI, la police ne l’utilise qu’en cas de disparitions.

    Aussi, je trouve cet article de propagande publicitaire scandaleux! Il est dit dans la page du 2e lien (http://assistance.orange.fr/que-faire-en-cas-de-perte-ou-de-vol-de-votre-mobile-2026.php) que « Bloquer le mobile [...] est un acte citoyen ». Foutaises! ça permet surtout à Orange de se remplir les poches. Sur ce, je vous laisse méditer l’efficacité du numéro IMEI, et la qualité des informations (partielles) de ce site qui ne dit pas tout

    • David

      Bonjour rugby_player.
      Il doit certainement il y avoir une confusion. En aucun cas il s’agit là de demander à la police votre numéro IMEI, mais bien de leur fournir au contraire.
      En cas de perte vous contactez le service client pour bloquer votre carte SIM puis vous vous rendez dans un commissariat muni de votre code IMEI pour empêcher l’utilisation de l’appareil.
      Mon expérience personnelle de la procédure m’incite à vous contredire donc, tout ceci ne m’a pas couté le moindre euro.
      Je vous rappelle également que ce site (le collectif) est un lieu de détente et de conversation. Nous pouvons donc y échanger des points de vue, débattre, renseigner les autres lecteurs sans pour autant être agressif. Vous serez tout autant lu et la communauté n’en appréciera que davantage vos interventions.

      • rugby_player

        Je me suis mal exprimé, pour deux raisons. La première, je ne visais aucunement à être agressif et je m’en excuse auprès de vous et des autres personnes qui ont ressenti mon intervention comme ceci, car ce n’était vraiment pas mon but. Ensuite, je n’ai apparemment pas été assez précis quand à mon dépôt de plainte. J’ai effectivement fourni l’IMEI de mon mobile à l’agent de police, mais celui-ci m’a répondu que cela n’était pas très utile car les télécoms faisaient payer l’utilisation de ce numéro et que, par conséquent, les services de police ne l’utilisaient qu’en cas de disparitions ou d’enlèvements. Après, peut-être que tous les opérateurs ne le facturent pas, ou bien peut-être que l’agent de police qui m’a dit ça s’est trompé (errare humanum est).

        Sur ce, (et en m’excusant encore d’avoir paru si critique et violent dans mon précédent post), je vous souhaite à tous une bonne fin d’après-midi.

        rugby_player

        • David

          Je vais enquêter sur les processus de mobiles volés et m’assurer qu’il n’existe pas de différence de traitement selon le mobile ou le forfait. On doit éclaircir ce doute.
          J’essaie de revenir avec une réponse précise dans la semaine.

          • David

            Je ne vous ai pas abandonné. J’essaie d’obtenir des informations complètes concernant notre affaire mais les périodes estivales me privent de certains contacts bien placés.

vous aimerez aussi

  • La smartwatch Moto 360

    Smartwatch Moto 360

    C’est l’heure !

    lire la suite

  • Objectif selfie

    Quand le selfie pousse les fabricants à innover

    Les selfiephones, nouveau genre de Smartphones

    lire la suite

  • Lumière sur l’impressionnisme !

    Lumière sur l’impressionnisme !

    Un Mooc divertissant pour enrichir vos connaissances

    lire la suite

  • BlackBerry Passport : voyez plus grand !

    BlackBerry Passport, une nouveauté dont le design rompt avec les codes du marché

    Un nouveau mobile dont le design rompt avec les codes du marché

    lire la suite

  • Paris Games Week 2014

    Paris Games Week 2014

    Venez jouer avec Orange à la grande fête du jeu vidéo

    lire la suite

  • « Concept cars »

    Concept Cars

    Un diaporama des plus beaux modèles

    lire la suite

  • Sélection d’accessoires pour automobile

    Sélection d’accessoires pour automobile

    Entre high-tech, style, et efficacité !

    lire la suite

  • L’homme ultra-connecté, bientôt télépathe ?

    L’homme le plus connecté au monde sera-t-il bientôt télépathe ?

    Du quantified self extrême au corps directement connecté

    lire la suite

  • Normal, les écouteurs parfaits ?

    Normal, des écouteurs sur mesure grâce à l’impression 3D

    Des intra-auriculaires sur mesure grâce à l’impression 3D

    lire la suite

  • Les promesses de la voiture autonome

    Les voitures autonomes sur les routes d'ici 2020

    Laissez-vous conduire par la voiture du futur

    lire la suite

  • Quiz « Paris Games Week »

    Quiz « Paris Games Week »

    Tentez votre chance en 3 questions pour y assister

    lire la suite

  • Avec Blocks, composez vous-même votre smartwatch

    Blocks, la smartwatch modulaire et évolutive inspirée du Project Ara

    La montre dont vous êtes le héros

    lire la suite